↑ Revenir à Historique de nos actions

Actions 2005 – 2004

HISTORIQUE DE NOS ACTIONS
BILAN AOUT 2004 – 2005

– Aide directe :

– 48 groupes de parole tenus (groupes hebdomadaires)
– Tenant compte de l’expérience des 2 années précédentes, correction et mise à jour des textes des préamules et postambules de fonctionnement des groupes de parole
– Réponses aux demandes d’aide provenant du site internet : par mail, par le formulaire, ou via les forums.
– Mise en place d’un partenariat avec l’association Aremedia (spécialisée en santé publique auprès des jeunes), pour un service gratuit de ressource psy, délivré par une professionnelle.
– Médiation téléphonique, et écoute

– Action & Recherche :

– 4 ateliers thématiques, conçus, tenus, transcrits puis mis en ligne sur le site de l’association
– Publication en ligne

Ce que dit de l’inceste la controverse
Dorothée Dussy, Marc Shelly et AREVI
Publication CNRS, 28 Février 2005

– Formation :

– suite et fin d’une formation de dix-huit mois pour deux bénévoles d’AREVI, suivie au CALACS (centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel) de Montréal, au Québec.
. Formations à « l »intervention auprès des victimes d’agression sexuelle »,
. Co-animation de groupes de soutien thérapeutique.
. Participation à la conception et à la mise en place d’un protocole d’accompagnement judiciaire et à la défense de droits
. Participation à l’action de sensibilisation contre les abus sexuels, menée auprès des femmes « davantage discriminées » (minorités ethniques ; femmes à mobilité réduites ; …)

– Sensibilisation

– Mise à disposition de la campagne « SAPPI », sur le thème de la sensibilisation à la problématique des abus sexuels intra-familiaux, au profit de la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile à LYON
– 2 campagnes d’affichage sur les Groupes de Paroles Arevi – Réseau d’affichage de la mairie de Paris –

– Administration :

– Demande de subventions; montage d’un dossier auprès de la mairie de Paris
– Tenue des comptes
– Gestion des propositions d’aide ou de bénévolat

– Site internet :

– Création et développement d’une rubrique « Dire en Images »
– Création et Mise à jour régulière d’une rubrique « Billets d’humeur »
– Relooking page d’accueil et mises à jour
– Nouveaux référencements par le « Nouvel Obs », et je JIDV (Journal International de Victimologie)
– Mise à jour et développement de la banque de données « Documentation »
– Transcription et mise en ligne des ateliers thématiques

BILAN pour 2004, jusqu’au mois d’août
– 28 groupes de parole tenus

– 3 ateliers thématiques

– mise en place d’une permanence hebdomadaire pour recevoir les victimes d’inceste et les informer sur les groupes de parole et les ressources d’aide existantes

– publication en ligne de documents de synthèses, élaborés à partir des groupes de réflexion AREVI menés en 2003

– participation à la journée d’étude sur l’inceste et la loi, organisée à Grenoble par l’association « SOS-Inceste pour revivre »

– participation à l’émission de Radio Libertaire animée par Nelly Trumel, pour présenter AREVI, en compagnie d’Eva Thomas qui présentait son livre « Le sang des mots, Les victimes, l’inceste et la loi »

– deux bénévoles d’AREVI en formation pour dix-huit mois à l' »intervention auprès des victimes d’agression sexuelle », suivies au CALACS (centre d’aide et de lutte contre les agressions à caractère sexuel) de Montréal, au Québec.

– mise en place de forums thématiques sur le site internet

– mise en place d’un outil visant à faciliter l’action/recherche entre victimes de l’inceste, via le forum AREVI

– élaboration et mise en ligne d’un guide d’aide et de ressources médico-judiciaires, de consultations psychothérapeutiques institutionnelles et d’associations d’entraide aux victimes d’inceste, présenté par département

Bilan 2003
– 48 groupes de paroles tenus
– 16 groupes de réflexion assurés

– publication d’un article dans le journal « 20 minutes »

– participation à un reportage du JT de 20h sur France 2 sur le thème des risques d’accidents de la circulation pour les victimes d’inceste. Thème mis en évidence par les travaux d’AREMEDIA

– participation à la journée Internationale de la Femme du 8 mars : journée continue d’information et de réception du public (organisée dans les locaux de l’association AREMEDIA, spécialisée dans la prévention des conduites à risque pour la santé, à Paris 10è)

– mise en place d’une ligne téléphonique d’information sur les activités de l’association et sur les ressources disponibles et sur le fonctionnement des groupes de parole

– collaboration avec l’association AREMEDIA, spécialisée en santé publique, pour la conception et la mise en place d’une action/recherche croisant matériaux quantitatifs et savoirs qualitatifs (publications en cours de rédaction) sur la problématique de l’inceste

– création d’un site internet

– conception, rédaction et édition d’un dossier sur l’inceste paru dans trois numéros consécutifs du journal Lesbia magasine

– participation au forum des associations parisiennes organisé en septembre sur le parvis de l’hôtel de Ville : permanence assurée sur les deux jours

– participation à la manifestation organisée devant le sénat pour soutenir le projet de loi sur l’allongement du délai de prescription pour les victimes d’agressions sexuelles mineures