Mar 23

Compte-rendu du congrès Paroles d’enfants des 14 et 15 novembre 2016

Deux adhérentes d’AREVI ont assisté à ce congrès et vous trouverez leur compte-rendu dans la rubrique « événement » de « s’informer » ou en suivant ce lien: http://incestearevi.org/nous-informer/colloques/congres-paroles-denfants-14-et-15112016/

Le thème de ce congrès était  » Les rendez-vous manqués avec les souffrances muettes des enfants ».
Bonne lecture.

Mar 22

Témoignage d’Agnès B. dans Marie Claire

Sur le site de Marie Claire, vous pouvez lire le témoignage d’Agnès B. en cliquant sur le lien ci-dessous.

http://www.marieclaire.fr/,agnes-b-j-avais-12-ans-mon-oncle-est-tombe-fou-amoureux-de-moi,844267.asp

Mar 20

Mobilisation le 6 mai 2017 devant l’Assemblée Nationale

AREVI relaie cette mobilisation mais n’en n’est pas l’initiateur,

Après le 8 OCTOBRE 2016, manifestation devant l’Elysée, et le 11 MARS 2017, manifestation devant le Sénat,


Le 6 MAI 2017 : Manifestation devant l’Assemblée Nationale !
Comme toutes les autres, cette manifestation sera citoyenne !

Nous ne sommes pas une association, nous sommes les masques blancs (une belle et grande famille), les victimes du passé de l’inceste et de la pédophilie, qui se mobilisent pour dire « Plus jamais ça », les victimes du déni de la justice, des politiques et de la société. Nous nous redressons pour défendre les enfants d’aujourd’hui et de demain.

Je m’adresse aux hommes et aux femmes, pour qui la vie a encore un sens, pour qui la justice est fondamentale, pour qui la souffrance d’enfants innocents est intolérable, alors donner une seule journée dans votre vie pour le bien des vôtres et des autres, rejoignez nous le 06 Mai 2017 !

Ce masque, représente l’innocence de l’enfance, celle qu’on nous a volée dans le passé, aujourd’hui nous le portons avec fierté.
Aujourd’hui, il devient le symbole de notre courage, de notre force et de notre renaissance.
Nous passons de victimes aux masques blancs, Nous passons du mutisme à l’expression ! Nous passons de la solitude, à l’union ! Nous passons de l’ombre à la lumière.

Ce qui fût notre pire cauchemar, devient aujourd’hui notre plus grande force!

Merci à vous tous de partager notre événement !

Mar 15

Projet de documentaire sur l’inceste d’Olivier Spiro

Notre Association soutient et accompagne le projet du réalisateur Olivier Spiro qui monte un documentaire sur l’inceste : nous l’avons accueilli, en tant que proche de victimes, lors d’un groupe de paroles du dernier lundi du mois et nous nous faisons son relais ici afin que ceux qui souhaiteraient s’engager dans cette aventure en témoignant, à visage découvert, dans son film, puissent le/nous contacter.

Voici la note d’intention de son documentaire : n’hésitez pas, victimes d’inceste déterminées à faire avancer la lutte contre ce tabou et pour une meilleure reconnaissance de nos souffrances, de nos besoins et de nos combats, à nous écrire ou à venir nous rencontrer lors des groupes de parole hebdomadaires, tous les lundi au 46 rue Montorgueil , pour évoquer votre éventuelle participation à ce beau projet !

Isabelle, présidente d’AREVI.

 Réunis dans le cadre d’un groupe de parole ouvert aux victimes d’inceste, des femmes et hommes témoignent. De ces récits singuliers vont émerger une multitude d’interrogations communes : Qu’est ce que l’inceste ? Quels traumatismes engendre-t-il ? Comment sortir de ce silence destructeur et retrouver la parole ? Comment vit-on au quotidien quand la douleur semble indélébile ? « Après le silence » est un projet de documentaire audiovisuel construit autour de ce groupe parole, et de l’expérience de professionnels, psychologue, neurologue, magistrat, confrontés à l’inceste. 

 « Après le silence » est documentaire écrit et réalisé par Olivier Spiro et destiné à la télévision

Mar 15

Beaucoup de « Quelque chose » !

Quelque chose

Ecrit (et joué) par Capucine Maillard, avec Jade Phan-Gia, Carole Sauret, Luc Alenvers, Claire Guillamaud et mis en scène par Andrea Bescond (Molière 2016 pour le spectacle »Les chatouilles »)

Théâtre ciné 13, jusqu’au 26 mars 2017.

Nous sommes allés découvrir la pièce de Capucine Maillard mercredi dernier, le 8 mars, dont une de nos adhérentes avait repéré l’appel à financement et qu’Arevi suit depuis avec grand intérêt.

Sur scène, quatre personnages, quatre femmes, qui se retrouvent pour la fête de la musique : en quelques minutes, on a l’impression de déjà bien les connaître, et envie de les accompagner. On discerne des personnalités très diverses mais unies par une expérience traumatique, l’inceste, -elles se sont rencontrées lors d’un groupe de parole- et un appétit de vivre qui défie ce terrible passé malgré tout.

Pour ceux qui, comme nous, ont vécu l’inceste, et viennent déposer, le lundi soir, leurs mots et leurs maux lors des groupes de parole, les dialogues sonnent particulièrement juste, le combat touche au cœur.

On y sent la douleur et la honte, toujours vives, mais aussi l’espoir, la capacité à rebondir, à s’entraider, la fierté de vivre, encore, plus fort et plus en avant chaque jour.

Une image m’a particulièrement marquée : un des personnages évoque les femmes boliviennes qu’elle a croisées lors d’un de ces voyages-fuite qu’elle multiplie et qui, dans l’atmosphère raréfiée des montagnes, parcourent d’immenses distances, en faisant de tout petits pas, courageusement, obstinément…

Cette pièce est une flèche d’énergie, qui file sans reprendre son souffle durant une heure quinze : ça cogne, ça remue, ça donne envie de rire et de pleurer…merci à Capucine Maillard d’avoir écrit et porté ce texte, à Andrea Bescond de l’avoir mis en scène et aux comédiennes de l’avoir fait vivre pour nous.

Isabelle , présidente d’Arevi.

Mar 14

Actuellement au théâtre ciné XIII, la piéce « Quelque chose » a pour sujet l’inceste

Ecrit par : Capucine Maillard
Mise en scène : Andréa Bescond
Avec : Jade Phan-Gia, Carole Sauret, Luc Alenvers, Claire Guillamaud, Capucine Maillard

« Quelque chose » une tragi-comédie lumineuse.

La fête de la musique bat son plein. 4 femmes s’y retrouvent pour rire et danser. Elles ne se connaissent pas, ou à peine. Elles se sont rencontrées dans un groupe de parole. Ce qu’elles ont en commun ? Un traumatisme. Quelque chose leur est arrivé … Le temps d’une nuit improvisée, Cléo, Vic, Lucy et Michèle vont convoquer leur formidable envie de vivre : de fous rires libérateurs en confidences intimes, meurtries dans leur chair, elles s’allègent, elles partagent, elles affrontent, elles renaissent.

 

réservations sur le site du théâtre
http://bit.ly/2jnRFHA
ou sur Billet reduc
http://bit.ly/2m8lzC9

Ou demi-tarif pour les adhérents d’AREVI le jeudi soir uniquement. (précisions envoyées par mail).

Mar 14

L’allongement des délais de prescription pénale. Emission du 7 mars 2017 sur France Inter

L’émission est à réécouter ici.

https://www.franceinter.fr/emissions/le-telephone-sonne/le-telephone-sonne-07-mars-2017

Fév 24

Groupe de parole du dernier lundi du mois

Comme chaque dernier lundi du mois, le groupe de parole est ouvert aux proches de victimes (famille, amis, conjoint-e-s)  or, lors des derniers lundi du mois qui viennent, nous aurons ainsi l’occasion d’accueillir un documentariste qui a rencontré les membres du bureau et envisage de faire un documentaire sur la thématique des groupes de paroles de victimes d’inceste.

Merci de prendre cette information en compte.

Bon we à toutes et tous.

Fév 17

Date du prochain atelier d’écriture

Le prochain atelier d’écriture (qui permettrait de reprendre les éléments d’un conte mis à jour durant les ateliers du héros), aura lieu le 3 juin 2017

Fév 16

Dates des prochains ateliers de psychosynthèse

Ateliers d’écriture et de psychosynthèse

Quoiqu’il lui arrive, tout être humain peut décider de se réaliser, à partir de là où il en est, à partir de ce qu’on a fait de lui. Et c’est tout le propos du héros. Être héroïque, c’est faire quelque chose de nous-même en dépit de ce qu’on fait de nous, c’est entrer dans le chemin de la réalisation personnelle.

Durant trois ateliers croisant écriture et psychosynthèse, vous aborderez les temps forts du voyage du héros et vous affronterez les obstacles qui se dressent sur votre route de héros.

Un héros en voyage :

4 mars 2017 : Ce qui le retient à terre (les démons intérieurs)

1er avril 2017 : Tempête en pleine mer (Faire des alliés de ses émotions)

6 mai 2017 : Heureux qui comme Ulysse… (La boussole du modèle idéal)

Pour participer à ces ateliers, vous devez être adhérent , et vous inscrire par mail à contact@arevi.org 15 jours avant la date.

Articles plus anciens «